Les boutons de manchette

Les tout premiers boutons de manchettes firent leur apparition aux alentours du XVIIème siècle en Europe. A l’origine, on se servait de dentelles ou de rubans en tout genres afin de tenir à l’écart la manche et que par exemple elle ne trempe pas dans l’assiette. Les tout premiers boutons de manchettes étaient conçus dans des matières telles que l’or ou encore l’argent et étaient équipées de petites chaînes. Il est aisé de savoir comment les boutons de manchettes se sont propulsés au rang d’accessoires incontournables, lors de la révolution industrielle, celle ci ont connu un essor fulgurant. Non seulement les coûts de production sont devenus bien mois important mais c’est aussi à cette époque que les chemises sont apparus comme le vêtement obligatoire lors de soirées importantes et classes.

Un accessoire de mode à part entière

C’est donc ainsi que les boutons de manchettes sont devenus un véritable atout mode lors de soirées ou de rendez vous important. Très vite, de nombreux créateurs feront leur apparition et il y aura l’apparition des modèles à poignet mousquetaire, cependant à l’époque le prix de ces boutons de manchettes seront tout bonnement exorbitant et seul certains auront le privilège de s’en offrir. Nous pouvons donc affirmer sans aucun doute que ces modèles seront réservés aux hommes d’affaires ou encore aux personnes faisant parti de la bourgeoisie. C’est donc plus tard que les boutons de manchettes feront leur apparition pour tous ! Vous pourrez désormais en trouver dans toutes les matières et dans tout les styles possibles. Les boutons de manchettes seront revisités par les grands créateurs tels que Cartier mais ce n’est pas tout. Vous pourrez trouver des boutons de manchettes qui s’inspirent des courants du moments que ce soit du cubisme ou encore de l’abstrait tout est envisageable ! Aujourd’hui, les boutons de manchettes sont véritablement un accessoires incontournable pour les hommes, et sont vendus dans les gammes de bijoux createur pour homme.

No related posts.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply