De nouvelles méthodes thérapeutiques naturelles

cuisine thérapeutique

En maison de retraite comme dans les hôpitaux et les structures d’accueil médico-social, les pratiques thérapeutiques non médicamenteuses se répandent. L’objectif est de renforcer le bien-être quotidien des patients, grâce à des activités stimulantes et relaxantes.

Cuisine thérapeutique, espace Snoezelen, jardin thérapeutique… les pratiques thérapeutiques non-médicamenteuses envahissent les structures hospitalières et médico-sociales. Si celles-ci ne remplacent pas les traitements classiques, elles prennent une importance nouvelle dans l’accompagnement des patients. Pourquoi ? Ces pratiques d’accompagnement se multiplient et sont de plus en plus conseillées par les spécialistes, tels que les neurologues, psychologues et gérontologues.

Quel est l’objectif de ces pratiques ?

La cuisine thérapeutique
et le jardin thérapeutique sont aujourd’hui considérés comme de véritables compléments au traitement médicamenteux. Leur objectif est triple :

-          animer et embellir le quotidien des patients grâce à des activités quotidiennes de loisir ;

-          détendre les patients et améliorer la communication avec les équipes soignantes ;

-          stimuler les souvenirs, la mémoire, les gestes automatiques et les réflexes de motricité.

La dimension naturelle et agréable de ces méthodes d’accompagnement thérapeutique est une raison majeure de leur développement. Elles apportent une valeur ajoutée certaine aux structures hospitalières et médico-sociales, au niveau des équipements comme des compétences du personnel soignant. Le quotidien à l’interne est embelli, l’objectif étant de réinjecter de la vie dans des structures parfois maussades.

La méthode Snoezelen est une pratique d’accompagnement thérapeutique venue des Pays Bas. Cette méthode a un objectif central : la stimulation multi-sensorielle du patient grâce à sa décontraction au sein d’un espace riche en stimuli. Cette méthode, si elle n’a pas d’effet thérapeutique clair, a toutefois une importance dans la détente du patient et du personnel soignant et dans la création d’une relation humaine plus riche. Les structures de soins sont de plus en plus nombreuses à créer des espaces Snoezelen à l’atmosphère paisible pour des séances de détente régulière des patients. Ces espaces sont généralement équipés de matelas à eau, lumières tamisées et à effets, diffuseurs d’huiles essentielles et colonnes à eau, etc.

Les nouvelles du King:

  1. Rentabilité d’une franchise
  2. Point Soleil ouvre 4 nouvelles agences
You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply